• Se Former avec le MES

    Formation du "Mouvement pour l’Economie Solidaire" aux enjeux de la recomposition territoriale lundi 12 et le mardi 13 décembre. Journée n°1 : Réforme territoriale et recomposition, quelle lecture commune et quels diagnostics partagés des acteurs de l’ESS ? Journée n°2 : Les cadres et dispositifs : circulaires et conventions, espace de co-construction et dynamiques de coopération territoriale.

    Pour en savoir plus cliquez ICI

L’Économie Solidaire c’est vous ! Mobilisons nous pour construire un monde solidaire !

Parce que nous voulons un avenir solidaire, nous appelons à la résistance et à la convergence de tous ceux qui défendent les droits fondamentaux, la démocratie économique, la justice sociale et la transition écologique.

Alors que les inégalités entre les personnes et entre les territoires se creusent, le chemin immense et semé d’embûches de la transformation vers une société plus respectueuse des humains et de la planète s’impose comme un impératif.

Depuis les années 70, les initiatives d’Économie solidaire en réponse aux préoccupations des citoyens et aux défis actuels de notre société se développent chaque jour davantage. Elles agissent pour le renforcement du lien social et de la dignité des personnes, la transition énergétique et écologique, des pratiques démocratiques renouvelées, mobilisant les citoyen-ne-s, révélant leur créativité et leur pouvoir d’agir, contribuant aussi à la création de richesse, d’emplois et d’innovations socio-économiques.

Ces formes nouvelles de solidarité et de proximité permettent de structurer autrement des activités souvent inédites et de mobiliser dans diverses gouvernances partagées au service du commun, des bénévoles, des usagers, des salarié-es et des partenaires économiques privés et publiques. Ces initiatives couvrent une diversité de champs d’activités : services de proximité, circuits courts, agriculture locale et biologique, développement local, commerce équitable, finances solidaires, participation de tous à la culture, éducation populaire, transport, production de biens et de services, emploi et lutte contre les exclusions …

Au-delà des entreprises lucratives et des résultats comptabilisés dans le PIB, il existe une biodiversité économique, source de richesses multiples. Les initiatives solidaires apportent quotidiennement la preuve que des alternatives sont possibles pour faire face aux menaces économiques, sociales et climatiques qui mettent en danger la planète et le vivre ensemble.

Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE est né d’un appel lancé en 1995 pour montrer la forte dynamique des initiatives économiques solidaires, qui dès les années 1970 critiquent le modèle de développement économique et expérimentent des nouveaux modes de faire plus collectifs, plus émancipateurs, plus démocratiques.

Le 18 juin 1997, un “Appel en faveur de l’ouverture d’un espace pour l’économie solidaire” est publié par Le Monde. A travers celui-ci, de multiples réseaux d’acteurs locaux, forts de leurs pratiques de terrain, revendiquent une autre approche de l’économie.

Dés lors ils s’organisent, et en 2002, des réseaux locaux, régionaux ou nationaux, des agences d’appui ou d’accompagnement, des ONG de solidarité internationale, des centres de recherche créent ensemble le Mouvement pour l’Économie Solidaire. Depuis le Mouvement contribue au développement et à la reconnaissance de l’économie solidaire, réfléchit aux politiques territoriales et dialogue avec les différents réseaux d’acteurs et les institutions publiques. Il a ainsi contribué à l’émergence des politiques régionales de l’Ess, au co-pilotage des Etats Généraux de l’ESS et à l’élaboration de la loi de l’ESS...

Aujourd’hui, en 2015, le début de reconnaissance conféré par la loi ne doit pas masquer la réalité face aux dégâts causés par une économie néolibérale s’imposant à tous et à tout prix, favorisant le retour au repli sur soi et aux extrémismes. Dans un contexte de croissance des inégalités, de recompositions territoriales, de désengagement public, d’ouverture européenne et internationale et de mutations profondes des pratiques sociales, une nouvelle mobilisation est nécessaire pour affirmer et démontrer qu’une autre économie, fondée sur la non lucrativité, la coopération et la solidarité démocratique, au service de l’intérêt général, est possible,. C’est pourquoi le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE affirme que c’est l’AFFAIRE DE TOUTES ET DE TOUS !

Vous êtes nombreux et nombreuses à partager cette conviction et à porter de nouvelles alternatives sur vos territoires, travaillons et faisons mouvement ensemble !

Agenda

Nos partenaires