Accueil» Actualités » Actualités du MES » L’université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale (UEMSSI), un lieu de construction de convergences

L’université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale (UEMSSI), un lieu de construction de convergences

L’université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale (UEMSSI) organisée conjointement par Attac France et le CRID en partenariat avec RéCiDev, collectif franc-comtois d’associations de solidarité internationale s’est déroulée du 6 au 9 juillet 2016 à Besançon, sous l’intitulé « Des utopies aux alternatives agissons ensemble »

Atelier UEMSSI 2016
Près de 1 000 personnes se sont réunies pour participer à plus de 80 ateliers, débats ou formations proposés au cours de ces quatre jours, construits autour d’un thème commun : la transformation de nos utopies en alternatives. Des partenaires d’une quinzaine de pays avaient également répondu à l’invitation.

Voir le compte-rendu ici

Atelier UEMSSI 2016
Il faisait très chaud dans certaines salles et certains ateliers se sont tenus sur les pelouses

Le Réseau Intercontinental de Promotion de l’ESS européen grâce à son membre français , le Mouvement pour l’Economie Solidaire a collaboré à l’élaboration et l’animation d’un séminaire (une série de trois ateliers) avec des réseaux, eux-mêmes dédiés à la transformation sociale [1]

Le module intitulé « Les alternatives, leur construction et leur mise en œuvre » a bénéficié d’une bonne participation, avec une cinquantaine de personnes issues d’organisations différentes ce qui en a fait tout l’intérêt. Cette diversité a engendré quelques difficultés, les uns s’attendant à des contenus plus axés sur la transmission de savoir par des « sachants » d’autres préférant leur construction à partir d’échanges. Cependant, le séminaire était relativement équilibré entre ces 2 types d’approches. Josette Combes pour le MES a présenté un diaporama « Quelle démocratie et quelle émancipation dans les initiatives alternatives ». Jason Nardi est intervenu en présentant les finances alternatives et, en conclusion, un retour sur les points forts de la problématique du séminaire. (voir ici l’interview de Jason au cours de l’Université).

Ces formes de coopération au sein d’un regroupement provisoire de structures qui sont toutes dédiées à la transition sociale, économique et écologique, participe de la volonté de convergence inscrite dans les plans d’action aussi bien du MES que du RIPESS Europe.